Chaudière à grille d'avancement étagée UTSW

Fluide operative: eau / eau surchauffée / vapeur
Refroidissement grille: eau
Gamme de puissance: 300 - 4200 kW
Commande de puissance:
modulante
Humidité: M 8 - 44
Type de combustible: bois de récupération / bois résiduel / pellets / combustibles spéciaux

Combustible avec pouvoir calorifique extrêmement élevé ou faible point de fusion des cendres, tels que les chutes de panneaux de particules, le vieux bois, les grains et la balle de riz.

Domaines d’application:

  • Chaudières avec des combustibles spécifiques, tels que les céréales/les grains, etc.
  • Granulés de bois et granulés de bois industriels 
  • Chaudières à panneaux de particules dans l’industrie de traitement du bois
inhaltsbild
  1. Alimentation en combustible avec vis sans fin d’alimentation
  2. Foyer avec refroidissement à eau
  3. Grille mobile étagée refroidie par eau
  4. Zone de combustion finale
  5. Décendrage sous grilles - automatique ou manuelle
  6. Extraction automatique des cendres de grille
  7. Porte d’accès à la grille inférieure
  8. Voûte de rayonnement
  9. Béton réfractaire avec transfert thermique défini
  10. Chambre de combustion secondaire - selon la méthode Low-NOx par étagement d’air
  11. Échangeur thermique à triple parcours
  12. Porte de chaudière avec nettoyage pneumatique automatique des tuyaux de la chaudière
  13. Traitement des fumées par multicyclone avec extraction automatique des cendres volantes
  14. Ventilateur d’extraction des fumées – placé à droite, à gauche ou à l’arrière
  15. Porte de grille avec verrouillage de sécurité

Chaudière

La chaudière UTSW est équipée d’une grille d’alimentation inclinée et est adaptée aux combustibles à haute teneur en cendres. Les combustibles sont amenés depuis l’arrière de la chaudière sur la grille d’alimentation inclinée. La grille est équipée de barres refroidies à l’eau et les barres sont placées de manière à se superposer et à composer un tamis de grille très fin.

La grille est également conçue de manière à permettre une répartition nette et régulière de l’air primaire dans les différentes zones et à créer une zone de gazéification sans turbulences. L´entraînement du chariot de la grille est assuré par un système hydraulique et la fréquence des mouvements est automatiquement adaptée à la puissance. La chambre de combustion, revêtue d´un matériau résistant au feu, est entièrement refroidie à l’eau afin d´assurer un refroidissement conséquent, même pour les matériaux qui entraînent une température élevée à l´intérieur du foyer. L’air secondaire amené dans la chambre de combustion et dans la chambre Low-Nox garantit une combustion échelonnée et donc optimale, et ainsi une réduction de la valeur NOX dans les fumées. Il est ainsi possible d´atteindre de faibles taux d’émissions.

Les cendres sont lentement transférées de la grille d’avancement vers l’extrémité de la grille et entraînées dans le système de décendrage automatique. Il est possible de placer, si vous le souhaitez, un décendrage sous la grille. Les éléments qui tombent à travers la grille sont ainsi amenés vers une vis de décendrage et convoyés, avec les cendres de la grille, directement dans un seau ou un conteneur à cendres.

Construction du foyer

inhaltsbild
  • Isolation du foyer (100 mm) avec tôle de carénage extérieure
  • Refroidissement par eau à l’intérieur de la construction en tôle d’acier à double paroi, raccordée par tirants
  • Matelas céramique réfractaire recouvert d’un film aluminium
  • Ancrage mural résistant à la chaleur
  • Béton réfractaire coulé (100 mm)

Le béton réfractaire est fixé à la structure en acier du foyer par des ancrages muraux résistants à la chaleur. Le béton réfractaire est très dense et résistant aux températures élevées, il est moulé par sections. Les joints de dilatation entre les sections compensent la dilatation du béton réfractaire en cas de variations de température. Le matelas céramique réfractaire situé derrière le béton réfractaire protège la construction en tôle d’acier contre la surchauffe.


Nach oben