Chaudière à foyer volcan UTSK

Fluide operativ: eau / eau surchauffée / vapeur
Refroidissement grille: air
Gamme de puissance: 180 - 900 kW
Régulation de puissance: modulante
Humidité combustible (w): M 10 - 50
Types de combustibles: plaquettes de bois / bois résiduel

Domaines d’application:

  • Chaudières à copeaux pour les installations privées et publiques 
  • Chaudières à copeaux et à sciure dans l’industrie de traitement du bois
inhaltsbild
  1. Alimentation en combustible avec vis sans fin d‘alimentation
  2. Foyer â creuset avec nervures de grille coulées et alimentation en air primaire
  3. Foyer
  4. Béton réfractaire pour l‘accumulation de chaleur
  5. Entrée air secondaire
  6. Voûte de rayonnement
  7. Échangeur thermique à triple parcours
  8. Porte de chaudière avec nettoyage pneumatique automatique des tubes de la chaudière
  9. Traitement des fumées par multicyclone avec extraction automatique des particules de cendres
  10. Ventilateur d‘ extraction des fumées – placé à droite, à gauche ou à l‘arrière
  11. Porte de grille avec verrouillage de sécurité
  12. Zone de combustion finale
  13. Extraction automatique des cendres de la grille
  14. Bac on container pour cendres de la grille

Dans les chaudières à foyer volcan UTSK, le matériel est propulsé par en dessous, dans une cornue de combustion en alliage de fonte. La chambre de combustion dispose d’un revêtement qui résiste à la chaleur et garantit une température de combustion élevée, même avec des matériaux humides. Un dôme réfractaire qui varie selon le combustible couvre le foyer de combustion. L’air primaire est injecté dans la cornue de foyer par des tubes en fonte pour assurer une bonne gazéification du combustible. L’air secondaire amené dans la chambre de combustion permet une combustion optimale et, par conséquent, des taux d’émission réduits. Le décendrage s’effectue sur une grille de combustion. Une vis de décendrage transportant directement les cendres dans un seau ou un conteneur à cendres, est placée sous la grille de combustion. L’air primaire et l’air secondaire circulent tout autour du foyer, ce qui en plus d´une excellente isolation, assure un rayonnement minimal. Un corps de chauffe à tubes de fumées à trois parcours est installé au-dessus du foyer. Le multicyclone est placé directement derrière l’échangeur de chaleur et peut être raccordé de manière optimale.

Construction du foyer

inhaltsbild
  • Isolation du foyer (100 mm) avec tôle de carénage extérieure
  • Refroidissement de l‘air à l‘intérieur de la construction en tôle d‘acier à double paroi (5-5 ou 6-6 mm)
  • Plaque d‘isolation thermique résistante aux températures élevées (60 mm)
  • Matelas céramique réfractaire recouvert d‘un film aluminium (13/25 mm)
  • Béton réfractaire coulé (115-150 mm)

Le béton réfractaire est fixé à la structure en acier du foyer par des ancrages muraux résistants à la chaleur. Le béton réfractaire est très dense et résistant aux températures élevées, il est moulé par sections. Les joints de dilatation entre les sections compensent la dilatation du béton réfractaire en cas de variations de température. Le matelas céramique réfractaire situé derrière le béton réfractaire et la plaque d’isolation thermique résistante aux températures élevées protègent la construction en tôle d’acier contre la surchauffe.


Nach oben